La diversification alimentaire de bébé

Actus  | 24 Septembre 2010
Babymoov

Bébé grandit et il est temps de lui faire découvrir de nouvelles saveurs… Beaucoup d’idées reçues et  d’avis différents existent sur le sujet alors nous allons tenter de vous donner quelques pistes pour que bébé devienne un fin gourmet !

 

Quels aliments, à quel âge ?

Rien n’a changé de ce côté-là, jusqu’à 4 mois, bébé boit du lait et uniquement du lait ! Tout simplement pour limiter les risques d’allergie… Alors attention à ne pas diversifier ses aliments trop tôt, ni trop tard d’ailleurs, au risque qu’il y soit réfractaire.

Six mois est l’âge idéal pour la diversification alimentaire. Vous pouvez commencer par des purées de légumes et des compotes. Privilégiez les légumes verts et les carottes, cuits de préférence à la vapeur et mixés. En ce qui concerne les fruits, les bananes, fraises ou poires sont parfaits au début ! Attention à ne pas lui donner de fruits exotiques comme le kiwi avant ses deux ans, et à ne pas ajouter aux préparations ni sel, ni sucre.

Vers sept-huit mois, on peut commencer à introduire des protéines aux repas: viande, poisson et œuf. Evitez cependant les abats, la charcuterie et le poisson pané, beaucoup trop gras. Attention aussi aux quantités, avant l’âge des huit mois limitez-les à 10 g par jour. Au même âge, bébé peut également découvrir les féculents, en particulier les pommes de terre, puis petit à petit le pain, la semoule et les biscuits.

Quant aux légumes secs, l’enfant ne peut commencer à les manger qu’aux environs des 15-18 mois.

Bien sûr la diversification alimentaire se fait très progressivement. Commencez par mettre un peu de légumes mixés dans le biberon pour que la transition soit plus simple. Attention, le lait reste le principal repas de bébé, les quantités se réduisent petit à petit !

Des conseils pour faciliter la transition

Le passage à l’état solide des aliments peut être difficile à vivre pour l’enfant, nous vous proposons quelques astuces pour vous faciliter la vie !

● Investissez dans un robot cuiseur mixeur qui va vous aider en un tour de main à faire les meilleures préparations pour bébé ! Certains modèles très pratiques ont aussi une fonction de chauffe-biberon et de stérilisateur, vous pourrez donc préparer tous les repas de bébé dès sa naissance

● A la découverte de nouveaux aliments, maintenez le même menu pour bébé durant quelques jours, le temps qu’il s’habitue et qu’il apprécie ces nouvelles saveurs. Commencez par lui faire découvrir les légumes seuls, un par un, avant de les associer.

● Pour rendre le moment du repas plus plaisant, prévoyez des couverts souples et amusants. Vous trouverez en magasin différents modèles de coffrets vaisselle, aussi bien pour les filles que les garçons !

Babymoov

Je partage
Fermer

Twitter

Facebook

2  commentaires sur La diversification alimentaire de bébé

Romuald (Babymoov), 07 Juillet 2011
Gwenola, vous avez tout à fait raison : les frutis comme la fraise ou le kiwi par exemple sont des fruits allergènes, à conseiller plutôt à partir de 12 mois, dans le cas où l'on a affaire à un terrain allergique (si l'un des 2 parents a des allergies, et / ou que bébé démontre lui aussi des prédispositions aux allergies).
Ces fruits pourront ensuite être introduits dans l'alimentation de bébé au fur et à mesure (avec des pommes par exemple).

Et en cas de doute, il vaut mieux demander conseil à votre pédiatre ou se renseigner auprès d'un allergologue.

Gwenola, 06 Juillet 2011

Bizarre que vous conseillez la fraise en 1er fruit sachant a quelle point c'est un fruit allergène...
le mieux est d'attendre ses 1an avant de donner de la fraise a un bébé.


Laissez votre commentaire sur cet article

CAPTCHA Image
Entrez les caractères ci-dessus * Changer d'image


* Champs obligatoires