Soleil et grossesse

Actus  | 12 Juillet 2011
Babymoov

L’été est là. Le soleil de mai et juin nous a doucement sorties de notre torpeur hivernale. On se prend à rêver d’une plage ensoleillée. Rien de telle que la lumière et la chaleur pour revitaliser le corps et l’esprit, en particulier lorsque ces derniers semblent tout occupés à réaliser le parfait cocon pour le bébé qui va arriver. Alors s’exposer ou pas au soleil ? Comme dans beaucoup de domaines, il faut s’écouter, tenir compte de son histoire et ne pas avoir de conduite excessive.

Envie de soleil

Les rayons du soleil sont essentiels à la santé, en particulier certains UV qui stimulent la peau pour la production de la vitamine D. Cette vitamine facilite l’absorption intestinale du calcium et du phosphore et elle aide à la fixation du calcium sur les os. « Bébé », « calcium »…, nous sommes en plein de dedans. Vous qui soignez votre apport d’1 gramme par jour du fameux minéral, en adoptant une alimentation équilibrée, pourquoi se priver d’un compagnon fixateur de vos entremets lactés, votre ami le soleil ? Cela semble être le moment rêvé de s’en faire un allié. Deux squelettes à construire et soutenir demandent un tel déploiement d’énergie que l’envie de soleil semble naturelle.

babymoov soleil et grossesse

Qui suis-je ?

Vous êtes enceinte soit ! Mais vous n’avez pas changé de peau pour autant ! Les brunettes qui deviennent noires comme l’ébène en arrosant les plantes du jardin et les blondes à la peau délicate restent inégales quant aux joies du bronzage, jusque là rien de nouveau sous le soleil.

Seulement, désagrément redouté dans l’attente de bébé, votre peau soumise aux variations hormonales de la grossesse peut avoir des réactions inhabituelles ! En particulier celle des seins et du ventre particulièrement tendue devient plus sensible à toute agression extérieure…D’autre part le masque de grossesse touche 70% des femmes. Il s’agit de tâches brunes localisées autour des yeux et des lèvres dues à une hyperpigmentation de la peau. La cause de cette synthèse accrue de mélanine : les hormones !

Pas de panique, restons pleine de bon sens quoi qu’en disent ces fameuses hormones, et badigeonnons nous de crème solaire. De la tête aux pieds, avec une crème ou un spray d’indice élevé (au moins 30) plusieurs fois par jour (au moins trois). N’oubliez pas de recouvrir d’écran total la fameuse « ligne brune » qui apparaît entre le nombril et le pubis chez la plupart des futures mamans. Choisissez un produit non comédogène et le plus neutre possible (sans parfum, sans alcool, sans conservateur) pour garantir la plus grande innocuité à votre bébé.

bebe babymoov plage

Pas d’excès

En bonne future maman, zen et raisonnable, il convient de suivre dès maintenant la « voie moyenne » (précepte du bouddhisme) et de s’interdire tout excès. Selon que vous êtes au premier ou dernier mois de votre grossesse, ces comportements raisonnables s’imposeront plus ou moins facilement à vous ! En effet, la chaleur ne sera que peu appréciée à forte dose si vos jambes sont alourdies et gonflées, d’autant que vos vaisseaux préfèreront être délestés en position verticale dans une pièce obscure et fraiche. Ou préférez un petit tour dans la piscine aux heures appropriées où le soleil s’éloignera, lui, de la verticale agressive (tout sauf de 11 heures à 16 heures).

Alors envie de lézarder ou de s’enfermer devant la télé ?

Article rédigé par Marie

Je partage
Fermer

Twitter

Facebook

1  Commentaire sur Soleil et grossesse

Delphine, 13 Juin 2012
Se méfier effectivement. J'ai eu une trés mauvaise expérience à mois de grossesse en Australie: temps couvert, 20 degrés, j'ai brûlé mes jambes au 2ème degré (impossible de marcher pendant 2 semaines) n'ayant pas pensé à me protéger vu les conditions. Enceinte, mes défenses immunitaires devaient être au plus bas et n'ont pu jouer leur rôle traditionnels. Je garde aujourd'hui les marques indélébiles de cette brûlure alors surtout pensz à vous protéger et pas que sur le ventre, ce n'est pas la santé de bébé qui est en danger mais celle de maman


Laissez votre commentaire sur cet article

CAPTCHA Image
Entrez les caractères ci-dessus * Changer d'image


* Champs obligatoires